Continental films cinema francais sous controle allemand. Continental Films 2019-03-20

Continental films cinema francais sous controle allemand Rating: 8,4/10 1126 reviews

Continental Films : Cinéma français sous contrôle allemand

continental films cinema francais sous controle allemand

C'est sous la contrainte que l'on donne parfois le meilleur : une théorie juste mais opportune, presque romanesque et, on le verra, très réductrice dans le cas de la Continental. Travailler à la Continental permet d'échapper au Service du Travail Obligatoire, qui contraint les Français à servir de main d'oeuvre en Allemagne. Et c'est savoureux lorsqu'on en connaît l'étymologie. Ces classiques du cinéma français ont en commun d'avoir été produits par la Continental Films, société française dirigée par un allemand Alfred Greven, sur ordre de Goebbels. Créée en par dans un but de propagande, elle est cependant dirigée par le francophile qui tiendra peu compte des ordres politiques reçus de Berlin. Le dernier film produit par la société de production est , une adaptation d'un roman de avec dans le rôle du commissaire Maigret , , , pour les plus connus.

Next

Télécharger PDF Continental Films : Cinéma français sous contrôle allemand

continental films cinema francais sous controle allemand

On verra sous un éclairage nouveau le climat délétère au sein de la Continental, le voyage des artistes à Berlin en mars 1942, ainsi que la mort mystérieuse d'Harry Baur. Quelques-uns ont même fait preuve de beaucoup de cran. Le constat est alors beaucoup moins reluisant. Dans son livre, tord le cou à un certain nombre de clichés concernant cette période trouble de l'Occupation. La notation est de Paul Meurisse, revenu dans la capitale à l'automne 1940, comme beaucoup de gens du spectacle que la débâcle avait entraînés vers le Midi. Lire la suite Fermer Passionnant Excellent livre qui permet de mieux comprendre l'histoire du cinéma français sous l'occupation.

Next

ikoob.com : Continental films : Cinéma français sous contrôle allemand Christine Leteux

continental films cinema francais sous controle allemand

Christine Leteux insiste également sur le rôle des techniciens. Mais -- malheureusement -- je n'aurai pas le temps de le lire avant un petit moment. La richesse de la description s'explique par les multiples sources utilisées par l'auteur : comptes-rendus, mémoires de défense, dépositions, procès-verbaux d'audition ou rapports d'écoutes téléphoniques. Des metteurs en scène de renom ont travaillé pour la Continental, société à capitaux allemands installée en France et dirigée par le nazi Alfred Greven: Christian-Jaque, Henri Decoin, Maurice Tourneur, André Cayatte, Henri-Georges Clouzot, Albert Valentin. En fait le comédien, dont la femme est juive, a tenté mille prétextes pour refuser. À la , le inscrit cette œuvre sombre et pessimiste, et ses auteurs et acteurs, sur une liste noire. La société produit ainsi entre et une trentaine de longs-métrages de qualité, dont certains comme , ou sont devenus des classiques français.

Next

Livre : Continental films écrit par Christine Leteux

continental films cinema francais sous controle allemand

Le producteur allemand Alfred Greven crée dans Paris occupé une société de production cinématographique, la Continental Films, où il enrôle de célèbres vedettes Danielle Darrieux, Fernandel, Raimu, Harry Baur et des cinéastes de renom Marcel Carné, Maurice Tourneur, Henri Decoin, Henri- Georges Clouzot. Ces classiques du cinéma français ont en commun d'avoir été produits par la Continental Films, société française dirigée par un allemand Alfred Greven, sur ordre de Goebbels. Pour la première fois, l'histoire de cette société de production, de son fondateur et de celles et ceux qui y ont travaillé est racontée de l'intérieur, grâce à des archives allemandes et françaises inédites. Cette période de l'Occupation, pleine de zones grises, est revisitée avec un grand souci de compréhension de qui évite les jugements trop hâtifs tout en confirmant les comportements plus que douteux de certaines personnages. » Greven se met alors à la recherche de scénaristes juifs, et demande à de lui en présenter. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation.

Next

Continental Films, cinéma français sous contrôle allemand

continental films cinema francais sous controle allemand

Ann Harding a écrit :Vous pouvez dès à présent pré-commander mon livre sur le site de. Pourquoi a-t-on raconté la même triste histoire pendant toutes ces années? Les spectateurs peuvent par exemple quitter la salle si le sentiment de propagande était trop insistant. Nous n'avons pas l'attitude des Américains qui, par exemple, se plongent de front dans les évènements récents. Une citation de Martin Scorsese sur la boîte: «Vous êtes persuadé de connaître tout ça par coeur et arrive Tavernier nous révélant la beauté pure. Pierre Murat … Le film ne vaut que pour. » Il meurt en avril 1943.

Next

Livre : Continental films écrit par Christine Leteux

continental films cinema francais sous controle allemand

Mais je crois que j'ai compris. Car la Continental, qui vise à dominer économiquement le cinéma français, joue de sa position de force pour obtenir les signatures des plus grandes stars, réalisateurs et techniciens. Ce tournage est d'ailleurs évoqué dans le long-métrage de ,. » Robert Lynen, acteur et résistant 1920-1944. Et ceux qui, au mépris de tout danger, refusaient la moindre proposition les comédiens Paul Meurisse et Pierre Blanchar. Une fois les artistes en place, la vie dans l'entreprise n'est pas forcément meilleure.

Next

Continental films : Cinéma français sous contrôle allemand

continental films cinema francais sous controle allemand

Conditions de travail, pression sur les metteurs en scènes, attitude des grandes vedettes de l'époque de Darrieux à Fernandel en passant , accueil des films. La contribution la plus remarquable de la Continental au cinéma français est, sans doute, la production du film de. Très clair et très documenté, il explique avec précisions les raisons de ceux qui ont travaillé pour cette firme allemande et tord le cou à certaines légendes. Il est passionnant de découvrir par le menu, sous la plume avisée de Christine Leteux, les destinées de tous ceux qui ont eu à traverser cette période dans le milieu du cinéma. Biographie de l'auteur : Docteur en sciences, Christine Leteux a travaillé comme chercheur en Grande-Bretagne. Pierre et Jean d'André Cayatte Sorti à l'automne dernier, Continental Films, cinéma français sous l'Occupation a, depuis, rencontré un certain succès médiatique et public il a bénéficié d'un deuxième tirage.

Next

ikoob.com : Continental films : Cinéma français sous contrôle allemand Christine Leteux

continental films cinema francais sous controle allemand

La Continental fonctionne à l'économie et recrute ses équipes, techniciens, acteurs ou metteurs en scène à un salaire au rabais. Un producteur allemand, Alfred Greven, crée dans Paris occupé une société de production cinématographique, la Continental Films, où il enrôle les plus célèbres vedettes Danielle Darrieux, Fernandel, Raimu, Harry Baur et des cinéastes de renom Marcel Carné, Maurice Tourneur, Henri. L'auteur s'intéresse aux acteurs, aux metteurs en scène, aux scénaristes et également aux techniciens avec une mention particulière pour. Clouzot doit attendre trois ans pour sortir du purgatoire et tourner en. D'ailleurs, vous avez déjà perdu! Ces classiques du cinéma français ont en commun d'avoir été produits par la Continental Films, société française dirigée par un allemand Alfred Greven, sur ordre de Goebbels. Montée grâce à des capitaux allemands en octobre 1940, la Continental a pour but de relancer l'industrie du cinéma français, au point mort depuis l'arrivée au pouvoir du Maréchal Pétain. Il n'est pas besoin de développer leur nationalisme » De nombreux résistants intègrent la Continental, comme l' , pensant être plus protégés au sein même de l'organisation contre laquelle ils combattaient.

Next

Continental Films : Cinéma français sous contrôle allemand

continental films cinema francais sous controle allemand

Son ambition est sans limite au point qu'il essaye sans succès de prendre des parts dans la société Gaumont. Cette société de production, créée en 1940 par l'Allemand Alfred Greven, réunit les vedettes les plus célèbres de l'époque et des cinéastes de renom, et produit pas moins de 30 films durant l'Occupation, parmi lesquels Les Inconnus dans la maison ou Le Corbeau. . Il contient de nouvelles informations sur le Voyage à Berlin qui n'ont jamais été publiées auparavant. En fait le comédien, dont la femme est juive, a tenté mille prétextes pour refuser. Nous aurions plutôt tendance à laisser le temps faire son chemin, au risque d'arrondir les angles et parfois oublier. Pour retracer l'histoire de la Continental Films, Christine Leteux s'appuie sur des archives inédites.

Next